UN HOMMAGE AU SPÉCIALISTE DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DE PROSPECTIVE

Hommage à Jacques Lesourne : Le futur en héritage

27 mai 2021
14h - 19h15

Format : colloque sur invitations Teams

Inscription obligatoire à l’adresse : hommagejacqueslesourne@academie-technologies.fr

Lieu des intervenants: Académie des technologies, Le Ponant


Une cérémonie en hommage au professeur du Cnam qui a marqué le monde de la prospective française

(1928 - 2020)

prof co

Comité d’organisation : O. Appert (AT), A. Bravo (AT), N. Curien (AT), F. Dassa (EDF), D. David (IFRI), P. Durance (CNAM), J. Fernandez-Lesourne, H. de Jouvenel (Futuribles Int.), G.Postel-Vinay (Min EFR), D. Randet (ANRT), S.Thine (AT).

Programme (27 avril 2021)

14H00 -14H05           Introduction

14H05 -14H50           Un homme de notre siècle

Dans la ligne de sa passionnante autobiographie, on évoquera la participation de Jacques Lesourne (homme d’action autant que de réflexion) aux événements de notre temps, et les analyses riches d’enseignements qu’il en a faites.

Intervenants : J-C. Lehmann et M. Godet (AT), D.Randet (ANRT)

14H50 - 16H20          Le système cognitif lesournien : une pensée et des outils pour demain

Qu’il s’agisse d’aide à la décision, d’analyse prospective ou de théorie de l’auto-organisation, Jacques Lesourne traduit invariablement tout problème posé, ou à poser, en l’étude d’un système, qu’il s’attache d’abord à circonscrire puis à décrire, avant de le modéliser afin d’en explorer les devenirs en puissance. À cet effet, il use de concepts et de méthodes eux-mêmes organisés en un système cognitif original et multi-disciplinaire, remarquablement efficace, adaptable, et utile à l’action.

L’objectif est de mettre en évidence cette mécanique de pensée, en insistant sur les registres de la temporalité, l’information, la rationalité limitée, l’apprentissage, l’interaction des acteurs entre eux et avec leur environnement, l’appropriation des stratégies par les décideurs. Il sera fait référence à plusieurs exemples concrets, notamment les programmes prospectifs Interfuturs de l’OCDE et Futuris de l’ANRT.

Organisateur-animateur : Nicolas Curien (AT)

Intervenants (60’) : Rémi Barré (IFRIS), Anne Marchais-Roubelat (Laboratoire Lirsa, CNAM), Gisèle Umbhauer (Laboratoire Bêta, Université de Strasbourg)

Débat en ligne avec la salle (30’)

16H20 – 16H30          Pause

 

16H30 - 17H15          L’homme de science, l’homme de lettres

Le conseiller et l’auteur
Intervenante : Odile Jacob (Editions Odile Jacob)

A propos des Systèmes du destin (1976)
Intervenant : D.Randet (ANRT)

A propos d’Interfuturs / Les Mille sentiers de l’avenir (1981)
Intervenant : H. de Jouvenel (Futuribles)

17H15 -18H45          Quelle vision prospective pour la transition énergétique en Europe ?

La transition énergétique se réduit trop souvent à un slogan : « Sauver la planète ».  C’est dans l’air du temps comme aimait à le dire J. Lesourne. Face à « l’urgence climatique » on se posent plusieurs questions : comment sont fixés les objectifs ? de même quant aux moyens de les atteindre et aux coûts que cela implique?

Une approche prospective systémique est indispensable pour éviter de se heurter à des blocages économiques ou sociaux dans la mise en œuvre à court terme des politiques.

Trois thèmes seront développés lors de cette table ronde : quelles technologies pour quelle croissance ? quelles sont les différentes temporalités pour décider ? quels enjeux géopolitiques pour l’Europe

Organisateur-animateur : O.Appert (AT)

Intervenants (60’) : Cécile Maisonneuve (Fabrique de la Cité), Jean-Paul Bouttes (EDF), Vincent  Charlet (Fabrique de l’Industrie)

Débat avec la salle (30’)

18H45 - 19H15          Conclusions

Esprit critique et gourmandise de savoirs

Intervenante : Maïté Jauréguy-Naudin (RTE, ex-IFRI)

Et après ?

Intervenants : Pascal Viginier (Président AT) et Thierry de Montbrial (Président IFRI)

Carton d'invitation


AT : Académie des technologies – ANRT : Association nationale de la recherche et la technologie – CNAM : Conservatoire national des arts et métiers – IFRI : Institut français des relations internationales – Min EFR : Ministère de l’Economie, des finances et de la relance