François Nicolle

"Il y a un risque de survaloriser un intérêt particulier au détriment de l’intérêt général".

RCF

12 mars 2021

"L'enseignant chercheur au Conservatoire national des arts et métiers revient sur la gestion de la crise par le gouvernement, qui nécessite de prendre en compte l'intérêt général."
Fleche vers un site exterieur (nouvelle fenêtre)voir la suite sur RCF