Philippe Baumard - Professeur des universités - HDR

Thématiques de recherche 

  • Stratégie, défense et sécurité
  • Théorie des organisations et comportement organisationnel
  • Intelligence artificielle et cybersécurité
  • Gestion des risques catastrophiques

Contacter Philippe Baumard

  • philippe.baumard ( @ ) cnam.fr

Parcours de Philippe Baumard

Photo Philippe BaumardProfesseur des universités, Agrégé des facultés au Conservatoire national des arts et métiers, Philippe BAUMARD enseigne la théorie des organisations, le management stratégique et les méthodologies de la recherche appliquées aux sciences criminelles. Visiting Professeur de l'Université de Californie, Berkeley ; Stanford University ; NYU Stern, son parcours a débuté en sciences économiques, en histoire et en sciences sociales (EHESS-ENS) avant de s'orienter sur la modélisation comportementale (IA) , la coopétition et l'apprentissage organisationnel. Lauréat du concours mondial d'innovation (CMI 2014) dans le domaine de l'intelligence artificielle appliquée à la cybersécurité, il dirige des thèses de doctorat au sein de deux laboratoires du Cnam : le LIRSA en sciences de gestion et le CEDRIC en informatique. Auteur de 83 articles scientifiques, de 12 ouvrages, il a été membre des jurys Innovation and Organization Sciences de la National Science Foundation (NSF) , fellow de l'Oxford PhD grant, et récipiendaire du "Club 6" de l'UC Berkeley des enseignants-chercheurs par évaluation des élèves.

Sélection de publications marquantes ou récentes

 
  • Baumard P., "Enquête sur la disparition de la théorisation en stratégie", Le Libellio - Aegis, 13(2) , été 2017
  • Baumard P. "La compromission numérique, nouvelle incrimination principielle", Archives de philosophie du droit (59), pp. 235-246, 2017
  • Baumard P., Cybersecurity in France, Springer, 2017
  • Baumard P., Le vide stratégique, Paris : CNRS Editions, janvier 2012.Seconde édition 2015 (Poche)
  • Baumard Ph, Kobeissi, Nadim, "L'algorithme et l'ordre public", Arch.phil. droit, 58, 2015, pp. 269-288

En savoir plusRevenir à la liste des membres