Isabelle Chambost - Maître de conférences

Thématiques de recherche

  • études sociales de la finance et de la comptabilité
  • normalisation comptable internationale
  • dispositifs de gestion et de financiarisation

Contacter Isabelle Chambost

Parcours d'Isabelle Chambost

Ancienne élève de l’ENS Cachan, Isabelle Chambost a réalisé ses études en économie à l’université de la Sorbonne puis à l’Ecole nationale des Ponts et chaussées (ENPC). Agrégée d’économie et gestion et diplômée d’expertise comptable, elle soutient sa thèse de doctorat au Cnam en 2007 où elle devient maître de conférences en sciences de gestion en 2008. Ses travaux de recherche portent sur les mécanismes et les processus de financiarisation, leur développement par les intermédiaires financiers, leur diffusion - notamment via la pénétration des représentations comptables - et les conséquences sociales et sociétales qui en découlent.

Sélection de publications marquantes ou récentes 

  • Coordination de dossiers de revues avec comité ou d’ouvrages de recherche
    • Ouvrage collectif (en cours 2019) : « Autogestion et Travail : Héritages et Expérimentation », Presses universitaires du Septentrion avec O. Cleach, S. Le Roulley, F. Moatty, G. Tiffon,

    • Ouvrage collectif (2019)  : The making of finance: Perspectives of social sciences, Ed. Routledge, London, rédaction « Finance as social science » avec Marc Lenglet et Yamina Tadjeddine et chapitre “The role of financial analysts in the social construction of financial value” p.37-44 and “At the very heart of financial dominance: the case of LBOs” p. 226-236

    • N°spécial (2018) : « Empreintes et emprises de la financiarisation », Terrains & Travaux, n°33, Coordination des publications avec Yamina Tadjeddine et Caroline Vincensini.

  • Articles dans des revues avec comité de lecture
    • 2018 : « Comment la finance investit le futur des entreprises : une analyse des dispositifs de liquidité à l’œuvre », Revue Française de Socio-économie, n°21, p.77-103.

    • 2018 : « Empreintes et emprises de la financiarisation », avec Yamina Tadjeddine et Caroline Vincensini Terrains & Travaux, n°33, 2018/2, p.5-20.

    • 2018 : « Vivarte, le savetier et le financier », Ceci n’est pas un numéro sur la chaussure, Revue Projet, n°366, p.19-27.

    • 2017 : « Analyser les dispositifs d’évaluation des analystes financiers : une clé d’entrée dans les coulisses des marchés financiers », in Invisibilisations au travail, Des salariés en mal de reconnaissance O. Cléach, J. P. Durand et G. Tiffon (dir.), Paris, Octares.

En savoir plusRevenir à la liste des membres